Comment fidéliser ses salariés ? | 5 clés pour retenir ses talents


Comment fidéliser ses salariés ? I 5 clés pour retenir ses talents

Vous êtes conscient de la guerre des talents qui s’exerce sur le marché du travail et savez que vous ne pouvez pas considérer l’engagement de vos employés comme définitivement acquis ? Vous avez pris la mesure des enjeux de la fidélisation de vos équipes et voulez comprendre comment faire pour les inciter à poursuivre leur carrière chez vous ? Vous avez raison de vous pencher sur le sujet. Entre des frais financiers importants, une baisse de la productivité, une image employeur qui se dégrade, trouver des remplaçants ou encore intégrer les nouvelles recrues, un turnover élevé peut vite devenir une vraie plaie en interne. Comment fidéliser ses salariés ? Découvrez immédiatement les 5 clés pour retenir vos pépites !

1. Pratiquer un management responsable et bienveillant envers ses équipes

Une fuite de talents est trop souvent provoquée par un mauvais management. En effet, lorsqu’un employé pose sa démission, la relation conflictuelle ou pénible avec son supérieur est un motif régulièrement donné pour justifier son départ. Fidéliser ses collaborateurs passe donc par une gestion des équipes favorisant la mise en confiance, l’engagement et la motivation de chacun.

Trouver le bon équilibre managérial pour gérer ses équipes

Source d’usure et de démotivation, la pratique d’un management stressant, rigide et envahissant est la meilleure stratégie pour donner des envies de départ à ses collaborateurs. Faut-il alors faire l’inverse pour fidéliser ses salariés ? Non ! Si vous managez de manière trop laxiste, certains se sentiront moins concernés. À un moment ou l’autre, ils risquent de regarder si l’herbe est plus verte ailleurs. Finalement, la meilleure option est plutôt de vous adapter et de trouver le juste équilibre dans votre manière de gérer vos équipes.

Généralement, vos employés souhaiteront s’investir et contribuer à l’évolution de l’entreprise. Afin de favoriser leur épanouissement professionnel, laissez-leur donc une marge de manœuvre pour exprimer leurs talents et montrer leurs compétences. Ne soyez pas un control freak et donnez des responsabilités à ceux qui se sentent prêts à les assumer. Tant qu’ils n’ont pas trahi votre confiance, acceptez également que vos collaborateurs soient plus autonomes dans l’organisation de leur travail.

Donner du sens pour renforcer l’implication des salariés

Aujourd’hui, les salariés aspirent à plus qu’un rôle de simple exécutant. Ils veulent des missions stimulantes pour éviter de s’ennuyer et ont besoin de sentir que leurs actions ont de l’impact. En tant que manager, vous devez donc donner du sens aux tâches confiées à vos collaborateurs. Sans cela, ces derniers ne seront ni vraiment motivés ni réellement impliqués. Ils n’auront alors aucun scrupule à changer d’employeur. À l’inverse, s’ils comprennent bien l’intérêt de leur travail, ils auront l’impression d’apporter leur contribution et seront plus fidèles à l’entreprise. Si vous voulez aider davantage vos équipes dans cette quête de sens, la pratique d’un management participatif est par ailleurs recommandée.

Maintenir le dialogue et donner des feedbacks constructifs

La communication entre un manager et un collaborateur est essentielle pour rester sur la même longueur d’onde. Le dialogue et l’écoute active permettent de se comprendre, d’éviter les non-dits frustrants et d’appréhender les problèmes. En apportant de la clarté, ces deux éléments ont le pouvoir de réduire les tensions et de maintenir l’engagement de chacun. Afin de renforcer l’expérience employé, les supérieurs hiérarchiques doivent également maitriser l’art du feedback.

Lorsqu’il est exploité pour encourager ou valoriser les compétences, les réussites, les efforts, les bonnes attitudes, etc., cet outil managérial est une arme puissante pour renforcer la confiance et créer un sentiment d’utilité. Il ne faut donc pas hésiter à s’en servir pour fidéliser ses salariés. Par ailleurs, n’oubliez pas que les retours fonctionnent dans les deux sens. En sollicitant l’avis de vos collaborateurs, vous vous tiendrez au courant de leurs attentes et besoins. Vous leur montrerez aussi qu’ils évoluent dans un cadre où leur opinion compte.

2. Renforcer la qualité de vie au travail pour donner envie de rester à ses collaborateurs

Lorsqu’on souhaite fidéliser ses salariés, optimiser la qualité de vie au travail (QVT) doit devenir un objectif prioritaire. En effet, pourquoi un collaborateur voudrait-il partir s’il évolue dans un environnement où il se sent à l’aise ? Bref, soyez aux petits oignons sur tout ce qui concerne les conditions de travail et l’ambiance au sein de votre entreprise !

Renforcer la qualité de vie au travail pour donner envie de rester à ses collaborateurs

Soigner les conditions de travail… même pour les télétravailleurs

De bonnes conditions de travail impactent positivement le moral et le bien-être des collaborateurs. Si vous voulez donner envie à vos salariés de rester travailler au sein de votre entreprise, nous vous conseillons donc d’aménager vos locaux et votre organisation interne de manière à créer un espace de travail agréable, confortable et chaleureux. Dans cette optique, pensez notamment à :

  • fournir du matériel pratique et adapté aux besoins de chaque employé (mobilier, fournitures, équipements informatiques, logiciels, téléphone professionnel, voiture de fonction, etc.)  ;

  • agencer les bureaux de façon à ce que chacun puisse s’épanouir au travail ;

  • créer des espaces pour souffler, se détendre et se restaurer ;

  • mettre en place des règles d’hygiène, de sécurité et de vie en communauté ;

  • encourager les méthodes de travail reposant sur la coopération et l’entraide.

De plus, n’oubliez pas vos télétravailleurs ! Pour réussir à les fidéliser malgré la distance, commencez par leur fournir les bons outils et vous assurer qu’ils disposent de tous les éléments pour travailler dans les meilleures conditions.

Créer une ambiance facilitant l’intégration et la cohésion d’équipe

L’ambiance au travail joue un rôle prépondérant dans l’attachement que peut avoir un collaborateur pour son entreprise. S’il considère que l’atmosphère est positive, qu’il ressent une appartenance forte au groupe et qu’il noue des liens solides avec ses collègues, un salarié aura plus de mal à quitter son employeur. Afin de fidéliser ses talents, il est donc essentiel de mettre en place des actions pour faciliter l’intégration, apprendre à se connaître, renforcer la cohésion d’équipe, entretenir de bonnes relations humaines en interne et gérer les éventuels conflits.

Organiser des événements collectifs (team building, afterwork, repas d’équipe, séminaire, arbre de Noël, etc.), peaufiner ses parcours d’onboarding, encourager à utiliser les outils de communication interne, impulser une dynamique de travail de groupe, voire créer un réseau social d’entreprise sont des solutions pour favoriser une bonne insertion et provoquer des moments de partage source d’émulation.

3. Faciliter le développement professionnel et personnel de ses talents

La fidélisation des salariés passe évidemment par ce que l’entreprise propose pour permettre un bon développement professionnel et personnel. En tant qu’employeur, il est donc essentiel de mener une politique interne axée sur l’évolution et l’épanouissement de chaque collaborateur.

Apporter des garanties sur le plan de l’évolution personnelle et professionnelle

Pour conserver vos talents, vous devez leur faire sentir qu’ils pourront progresser et développer leur carrière au sein de votre entreprise. L’entretien professionnel sert à identifier les besoins en formation et discuter des perspectives d’évolution (changement de poste, promotion, etc.). Néanmoins, s’ils souhaitent monter en compétences ou prendre du galon, vos collaborateurs vous feront parfois part de leurs attentes lors des entretiens d’évaluation ou à d’autres instants.

Dans tous les cas, ne fuyez jamais la discussion et servez-vous de ces moments d’échange. Honnêtement, prenez même les devants lorsqu’il s’agit de développement professionnel et personnel. Un employé frustré par sa situation ne va pas toujours l’exprimer ouvertement. Si vous attendez que les demandes viennent à vous, vous courrez le risque de voir vos troupes mettre les voiles vers d’autres horizons à vitesse grand V.

Aider ses salariés à trouver un bon équilibre vie pro/vie perso

Favoriser l’épanouissement au travail est l’une des principales clés pour fidéliser ses salariés. Pour que ces derniers se sentent bien au sein de votre entreprise, vous devez donc leur permettre de trouver le fameux équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Si vos collaborateurs commencent à vous percevoir comme une barrière qui les empêche d’avoir du temps pour eux, de s’occuper de leurs obligations personnelles ou de profiter de leurs proches, ils chercheront un employeur qui leur propose un cadre collant davantage à leurs besoins.

Dans ce sens, tant que cela ne nuit pas à l’entreprise, soyez flexible. Accepter une souplesse sur les horaires de travail ou accorder la possibilité de télétravailler vaut parfois mieux que de perdre un talent. Aujourd’hui, des sociétés proposent même des crèches d’entreprise ou des services de conciergerie pour aider leurs salariés à concilier plus facilement leur vie familiale avec leur activité professionnelle.

4. Fidéliser ses salariés en favorisant l’adhésion à la culture d’entreprise

La fidélisation des salariés est fortement liée au sentiment d’appartenance à l’entreprise. Si un collaborateur est en phase avec les valeurs, les engagements et la stratégie que vous défendez, il s’identifiera plus facilement à votre société. Sa motivation pour rester travailler chez vous sera alors renforcée. Face à ce constat, vous devez donc faire en sorte de favoriser l’adhésion de vos employés à votre culture d’entreprise.

Fidéliser ses salariés en favorisant l’adhésion à la culture d’entreprise

Développer sa marque employeur pour rester attractif en interne

Outre le fait d’attirer les meilleurs candidats, construire une marque employeur solide est un excellent moyen de fidéliser ses salariés. Si vous arrivez à faire rayonner positivement l’image de votre société pour cultiver sa bonne réputation, vos collaborateurs réfléchiront à deux fois avant d’aller voir ailleurs. De plus, si la culture d’entreprise et les engagements sociétaux que vous prônez sont en phase avec les valeurs de vos employés, pourquoi ces derniers voudraient-ils prendre la poudre d’escampette ?

Enfin, si le développement de votre marque employeur vous permet de recruter des profils de qualité convoités par vos concurrents, cela démontrera l’attrait de votre entreprise, son dynamisme et son ambition. Ces atouts seront des arguments forts pour donner envie à vos salariés de continuer l’aventure avec vous.

Maitriser sa communication interne pour renforcer l’identité collective

Une communication interne maitrisée aide grandement à fidéliser ses employés. En effet, si vous parvenez à véhiculer correctement les messages et les valeurs que vous souhaitez transmettre à vos collaborateurs, tout en encourageant le dialogue social, vous favoriserez la création d’une identité collective. Mais ce n’est pas tout ! En faisant bien circuler les informations, en expliquant les objectifs et les choix stratégiques de l’entreprise, mais également en publiant les résultats collectifs et les réussites individuelles, vous maintiendrez vos équipes concernées.

En revanche, pour susciter l’adhésion et renforcer l’implication des salariés, votre communication interne doit être cohérente. Il faut absolument éviter les contradictions et suivre la même ligne directrice que votre communication externe. Si un employé remarque une grande différence entre le discours qui l’a attiré et les messages diffusés en interne, il peut se sentir floué, se démobiliser et rechercher une porte de sortie.


5. Rémunérer ses employés à leur juste valeur pour éviter de les perdre

Être payé de manière juste et honnête fait partie des principales attentes de tout travailleur. Outre le côté financier, c’est une preuve de reconnaissance de la valeur apportée. Pour fidéliser ses salariés, il est donc important de les rémunérer à hauteur de leurs talents et de leurs mérites.

Pratiquer une politique salariale qui valorise l’apport des collaborateurs

Un employé qui estime être sous-payé ou qui remarque des inégalités de salaire injustifiées dans son entreprise risque de se frustrer, voire de se démotiver. Dans votre stratégie de fidélisation des salariés, vous devez donc vous assurer que les salaires correspondent à ce que vos collaborateurs pensent mériter selon leurs performances, leur expérience professionnelle ou encore leur niveau d’étude.

Mais attention ! Nous ne disons pas qu’il faut tripler un salaire, multiplier les augmentations ou accorder plein de primes pour conserver un collaborateur. Ce qu’il faut comprendre, c’est que si vous ne proposez pas une rémunération en phase avec le niveau réel de vos employés, ces derniers seront tentés de partir travailler dans une autre société qui les satisfait davantage sur ce point.


Proposer des avantages pour encourager ses employés à rester fidèles

Au-delà du salaire, vous pouvez proposer divers avantages à vos employés pour les fidéliser. Tout d’abord, vous avez la possibilité d’instaurer une politique d’épargne salariale en mettant notamment en place un accord d’intéressement (prime versée aux salariés selon les performances de l’entreprise), un accord de participation (part des bénéfices de l’entreprise redistribuée aux salariés) ou un plan d’épargne entreprise (PEE).

D’autres avantages sociaux tels que des tickets restaurant, des chèques-cadeaux, une billetterie CSE ou encore une prise en charge des frais de transport peuvent également vous aider à séduire vos collaborateurs.

Comment fidéliser ses salariés : le mot de la fin

Grâce à cet article, vous connaissez désormais les 5 clés du succès pour fidéliser ses salariés. Néanmoins, voici un dernier conseil : lors de vos recrutements, assurez-vous que les profils retenus soient toujours en phase avec la culture et les valeurs de votre entreprise, mais aussi avec ce que vous proposez en matière de management, de développement de carrière et de politique salariale. Eh oui, une stratégie de fidélisation commence même avant l’embauche !

Vous voulez aller plus loin ? Chez Moortgat, nous dispensons des formations en blended learning sur le management et le mode collaboratif qui vous aideront à renforcer l’engagement de vos équipes. Contactez-nous pour plus d’informations !

489 vues0 commentaire